Quel ROI attendre d’un projet de GMAO ?

ben-roi-gmao

La réduction des coûts d’exploitation passe par la recherche des inefficacités dans la production de biens ou de services.

En matière de maintenance, les principales inefficacités sont :

  • les temps d’arrêt imprévus,
  • les délais de réparation élevés,
  • le sur-stockage ou la non-disponibilité des pièces détachées,
  • le manque d’informations sur les coûts et les activités de réparation.

Un logiciel de gestion de la maintenance (GMAO) correctement mis en œuvre peut éliminer ces inefficacités. Vous pouvez programmer la maintenance préventive pour réduire les temps d’arrêt, suivre les stocks. Cela permet de vous assurer que les techniciens disposent des pièces nécessaires pour effectuer les réparations en temps voulu, et réaliser le suivi des coûts et de l’activité de maintenance de n’importe où.

Cependant, un bon logiciel de maintenance n’est pas gratuit. Bien que certains fournisseurs proposent des essais gratuits de logiciels de GMAO, il faut du temps pour les mettre en œuvre correctement et de l’argent pour les acheter.

La question se pose donc : quel est le retour sur investissement d’une GMAO ?

Le retour sur investissement (ROI) mesure le gain ou la perte générée sur un investissement par rapport à la somme d’argent investie. Le retour sur investissement est généralement exprimé en pourcentage et est fréquemment utilisé pour les décisions financières, pour évaluer la rentabilité d’une entreprise ou pour comparer l’efficacité de différents investissements.

Dans cet article, nous vous aidons à répondre à cette question.

Comment calculer le ROI d’une GMAO ?

calculer roi gmao Lorsque l’on considère un logiciel de gestion de la maintenance, la formule ci-dessous peut être utilisée pour calculer le retour sur investissement d’une entreprise :

ROI de la GMAO = (VALEUR-COÛTS / COÛTS)

Etape 1 : considérez la valeur obtenue

Si vous n’avez pas le temps d’effectuer l’exercice consistant à déterminer le retour sur investissement complet d’une GMAO, vous pouvez citer les résultats des études suivantes. Dans chaque cas, le ROI d’une GMAO est corrélé avec le ROI de la maintenance préventive puisque la GMAO peut mettre les actions de maintenance préventive en pilotage automatique.

Une entreprise peut économiser de 12 à 18 % des coûts normalement associés aux frais de réparation et à la maintenance réactive lorsqu’elle a recours à la maintenance préventive.

Quelques études ont été réalisées pour quantifier les gains obtenus par l’utilisation d’une GMAO. L’AFIM (Association de ingénieurs de maintenance) en 2002 a synthétisé quelques chiffres que nous pouvons confirmer par de nombreux témoignages clients :

  • diminution des temps de préparation pour les travaux – 20 % à – 30 %,
  • réduction des temps d’intervention – 10 % à – 30 %,
  • augmentation de la durée de vie de l’équipement jusqu’à 50 %,
  • baisse de la valeur du stock de -10 % à – 20 %,
  • amélioration du cycle d’achat 5 %,
  • réduction des temps d’arrêt de production – 10%,
  • optimisation des contrats de sous-traitance,
  • meilleure disponibilité des machines.

La performance que l’on peut en attendre d’une GMAO est variable en fonction du secteur de l’entreprise.

Le calcul du ROI de la GMAO dépend beaucoup de la capacité de l’entreprise à faire un état des coûts de maintenance « avant GMAO ». C’est un processus qui est souvent complexe car les informations ne sont pas ou peu connues.

Il est fort probable que les gains soient beaucoup plus élevés lors des premières années d’exploitation de la GMAO. Dans tous les cas et lorsque la GMAO a été correctement mise en œuvre il y a des gains significatifs.

Etape 2 : évaluez les coûts d’une GMAO

couts-gmao

Il y a quatre coûts principaux à prendre en compte avant d’acheter une GMAO :

  • les licences du logiciel,
  • la mise en œuvre et formation des utilisateurs,
  • le soutien et la mise à niveau,
  • le matériel nécessaire (ordinateurs, appareils mobiles).

Un grand nombre des coûts mentionnés varient en fonction des options de gestion de la maintenance et du fournisseur choisi. Certains systèmes offrent un accès en mode « cloud », ce qui nécessite aucune installation comme notre solution DIMO Maint MX.

De même, plusieurs fournisseurs proposent une assistance clientèle de base, avec des frais supplémentaires pour les mises à niveau. Les coûts de mise en œuvre et de formation des utilisateurs peuvent donc varier. En effet, tout dépend si les clients les gèrent eux-mêmes ou qu’ils engagent un fournisseur pour effectuer des audits des équipements et des biens et/ou une formation des utilisateurs sur place.

En général, les GMAO nécessitent un accès à un ordinateur, plusieurs fournisseurs offrant également un accès à des appareils mobiles. Alors qu’ils considèrent le coût total des systèmes de gestion de la maintenance, les propriétaires d’entreprises doivent tenir compte du matériel disponible ainsi que du temps et du personnel nécessaires à la mise en œuvre du logiciel par rapport aux coûts associés aux services supplémentaires fournis par un fournisseur.

 

Demandez un devis GMAO

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email