Jean-Paul GENOUX
Directeur Général DIMO Software

La Direction Financière partie prenante des projets GMAO.

Les solutions logicielles de GMAO (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur) ont un intérêt partout où l’on trouve un actif immobilisé corporel significatif :

  • l’industrie pour les équipements,
  • les hôpitaux pour l’infrastructure et l’instrumentation biomédicale,
  • les hôtels pour l’infrastructure et les organes de sécurité,
  • les autoroutes,
  • les stations d’épuration,
  • etc.

Ces solutions ont pour vocation de maintenir en état de fonctionnement optimum le plus longtemps possible et au moindre coût ces actifs :

  • réduire les temps d’arrêt,
  • économiser sur les réparations,
  • diminuer les stocks de pièces détachées,
  • allonger la durée de vie des équipements,
  • optimiser le prix de l’actif lors de sa revente, …

La Direction Financière est de plus en plus sensible à ces éléments et comprend que la mise en place d’une GMAO devient essentielle. 

Elle a compris que l’achat d’un actif n’était qu’une partie du coût de ce dernier, et qu’il fallait dès son achat prévoir les coûts de maintenance associés.

La GMAO permettra lors de décisions d’investissements d’avoir en 3 clics un coût complet de la machine à remplacer. 

La GMAO permettra de comparer des coûts complets de machines sur différents sites et sera donc un outil d’aide à la décision en matière d’investissement.

La Direction financière ou le Contrôle de Gestion s’impliquent de plus en plus dans ces sujets car ont compris les sources de gains financiers et de contrôles des coûts. 

Les responsables de maintenance sont amenés à travailler de plus en plus étroitement avec les Directions Financières. Ce qui n’est pas pour leur déplaire car cela valorise la Fonction Maintenance. Cette dernière doit être proactive pour proposer des axes de progrès visant à contribuer à la rentabilité de l’entreprise.

Illustration 1 : avec la maintenance préventive voire prédictive, la durée de vie de l’équipement sera prolongée, retardant ainsi les coûts en capital du remplacement de ce dernier. Il est illusoire de penser que cela est possible de mettre en place cela avec une solution tableur.

Illustration 2 : dans un groupe de quelques sites à des dizaines de sites, il est nécessaire d’avoir une vision consolidée des stocks de pièces détachées pour les localiser de façon stratégique afin de réduire considérablement la mobilisation financière.

Avec tant d’occasions d’économiser de l’argent, de contrôler les coûts et de rationaliser les réparations, l’adoption d’une solution de GMAO est évidente. 

La solution de GMAO se paye en quelques mois.

 

Classé dans : Blog GMAO, Bonnes Pratiques, Tendances

Partager cet article :

  • Viadeo
Commenter cet article