Thomas LIBESSART
Ingénieur Commercial GMAO

Un rôle majeur pour la GMAO dans le process de certification qualité

Ex contrôleur de gestion industriel chez un acteur majeur de l’industrie agroalimentaire, j’ai vécu une crise sanitaire majeure. Petite usine dont la production variaient tous les 3 jours, les équipes de maintenance devaient faire preuve d’imagination, d’ingéniosité et de proactivité.
Mon expérience professionnelle m’a permis de prendre conscience des contraintes réglementaires qui impactent l’industrie agroalimentaire et obligent les entreprises du secteur à :

garantir l’hygiène, la sécurité et la traçabilité des aliments,
certifier la qualité des denrées,
• disposer des meilleures pratiques dans les processus, l’organisation qualité et la maîtrise des risques.

L’industrie agroalimentaire est confrontée à 4 contraintes majeures :

  • La mondialisation
  • La crise financière, volatilité des prix des matières premières
  • Les nouvelles attentes des consommateurs : Santé, Bio, végétariens, végétaliens etc..
  • La logistique : transport, emballage et communication

La norme BRC permet de répondre à certains points de ces contraintes majeurs.

Qu’est-ce que la Norme BRC ?

Créé et publié pour la première fois en 1998, le référentiel BRC (Norme Mondiale de Sécurité des denrées alimentaires – Global Standard for Food Safety) en est à sa version 7. Il définit des critères de sécurité, de qualité et de production requis au sein d’une entreprise de production de denrées alimentaires pour satisfaire aux obligations en matière de respect de la législation et de protection du consommateur.

Comment se déroule un Audit ?

Les audits BRC sont réalisés soit en une seule visite inopinée ou planifiée, soit en visite fractionnée. Dans le cas d’une visite fractionnée, la première partie sera inopinée et portera sur les bonnes pratiques de fabrication tandis que la deuxième partie est planifiée, annoncée et porte principalement sur les systèmes, les enregistrements et les procédures.

Et pour le service maintenance ?

C’est bien à ce moment précis que l’auditeur va auditer les services techniques.
Par exemple chez notre client Concept Fruits, l’auditeur a choisi des machines au hasard sur le parc et a souhaité savoir :
– Quel est carnet de santé de la machine ?
– Quelles sont les dernières interventions sur la machine ?
– Quel est le plan préventif sur la machine ?
– A-t-il été bien suivi ? Sinon, pourquoi ?
– Avons-nous bien géré le risque « rongeurs » ? Quel est le plan mis en place ?
– Avez-vous bien conservé les certificats des articles en contact avec les matières ? Sont-ils à jour ?

Attention si votre suivi est effectué sous Excel, l’auditeur peut remettre en cause votre suivi car Excel est corruptible.

La norme BRC a des exigences parmi lesquelles des clauses dites fondamentales dont la non satisfaction correspond à une non-conformité majeure entraînant soit le refus de la certification à un audit initial soit l’annulation de la certification lors des audits de suivi.

Ci-dessous énumérées ces clauses :

  • engagement de la direction et amélioration continue
  • plan de maîtrise des denrées alimentaires – HACCP
  • audits internes
  • actions correctives
  • traçabilité
  • agencement des locaux, flux des produits et séparation
  • entretien et hygiène
  • maîtrise des allergènes
  • maîtrise des opérations
  • formation

Quels sont les risques de non-conformité ?

Les risques sont multiples pour une entreprise. Dans le meilleur des cas une entreprise non conforme doit s’améliorer et dans le pire des cas, celle-ci perd des marchés conséquents aux profits de ses concurrents.

Pourquoi mettre en place un outil de GMAO dans le cadre de l’audit ?

La gamme de solutions GMAO DIMO Maint est spécialement conçue pour permettre aux industriels de l’agroalimentaire de :

visualiser, organiser, planifier et exécuter la gestion de la maintenance de l’outil de production, à toutes les étapes et points critiques de la chaîne de transformation alimentaire,
centraliser dans un référentiel unique une description détaillée de la totalité des équipements de la ligne de production et de toutes les interventions liées afin de garantir la traçabilité,
• s’assurer du respect des procédures,
planifier une maintenance efficiente afin de réduire les temps de pannes, diminuer les arrêts de production et accroître la productivité donc la compétitivité,
programmer la maintenance préventive,
gérer les diagnostics,
gérer les analyses de criticité

La démarche suivie dans le cadre de la norme BRC s’applique également aux autres normes de type FCA ou lors des Audits ISO.

Concrètement pour nos clients :

«  Sous le contrôle d’ingénieurs agronomes cet outil de production fonctionne 24h/24 en respect de l’agrément ISO 9001 et des principes sécuritaires de l’HACCP. L’automatisation des transferts de liquide et des cycles de nettoyage avec 2 « NEP » (Nettoyage En Place) séparés pour les réseaux avant et après pasteurisation sont autant d’atouts qui garantissent la sécurité alimentaire maximale. »
« Garant du maintien en fonctionnement de l’outil de production, de la sécurité des équipements et de l’hygiène, le service maintenance joue un rôle important dans le processus qualité. »

Lire le témoignage complet Igreca

« Le retour sur investissement se mesure principalement par la diminution des arrêts machines favorisée par le développement de la gestion des interventions préventives. »

Lire le témoignage complet Leonidas

Monsieur Mille envisage d’améliorer l’analyse des coûts et des temps de travaux afin de gagner encore en performance. « Nous comptons faire évoluer également dans un proche avenir la gestion des matricules, à savoir la gestion du matériel utilisé en secours ».

Lire le témoignage complet Coopérative des Monts de Joux

« La coopérative LUZEAL (51) est passée du papier à DIMO Maint MX pour la gestion de sa maintenance préventive. Un bon point dans le cadre de ses certifications ISO 50001 et FCA. »

Lire le témoignage complet Luzéal

 

Pour aller plus loin, rencontrons-nous !

Les équipes DIMO Maint se feront un plaisir de répondre à l’ensemble de vos interrogations sur le sujet lors du salon  CFIA de Rennes du 13 au 15 mars – Hall 9 – Stand D42 ou encore lors de Smart Industries du 27 au 30 mars à Paris – Hall 3 – Allée E – Stand 78.

Découvrez l’ensemble des actualités DIMO Maint à venir : https://www.gmao.com/evenements/agenda/

Classé dans : Actualités DIMO Maint, Blog GMAO, Bonnes Pratiques, Nos solutions, Tendances

Partager cet article :

  • Viadeo
Commenter cet article