La Compagnie Générale de Navigation du Lac Léman plébiscite DIMO Maint pour la gestion de sa maintenance.

« La solution de GMAO déployée permet à la CGN de bénéficier d’un seul référentiel dédié à la maintenance, véritable garantie d’une meilleure circulation de l’information et d’une plus grande fiabilité de cette dernière. »
Eric SORET, Directeur Technique de la CGN

Plus d’un siècle sur le Lac Léman

Depuis 1873, la Compagnie Générale de Navigation du Lac Léman vogue sur les flots bleus du Lac Léman.

Au cœur de l’économie du bassin lémanique, la CGN assure trois activités majeures : les liaisons transfrontalières entre la Suisse et  la France, les croisières touristiques et les activités de son chantier naval en charge de la maintenance courante et de la rénovation profonde de ses propres bateaux.

Aujourd’hui, la CGN s’enorgueillit d’une flotte de 15  bateaux, parcourant 350 000 kms et transportant 1,5 millions de passagers par an  dont le plus important navire européen, « Le Lausanne », d’une capacité de 1500 passagers. La CGN exploite et entretien également un parc de 40 embarcadères.

Les objectifs du projet

Constituer un référentiel unique des interventions et planifier précisément les travaux d’entretien selon une période donnée, sont les deux priorités de la CGN en 2003.

Afin d’optimiser la gestion de la maintenance de sa flotte de bateaux, de son parc d’embarcadères et de son chantier naval, la CGN recherche une solution logicielle qui puisse d’une part, centraliser en une seule base de données la totalité des demandes de travaux, historiques d’interventions, et d’autre part, fédérer les tâches des collaborateurs du service maintenance.

Dans un univers particulièrement réglementé et concurrentiel, le transport de personnes, la CGN se doit, en effet, de conserver toutes les actions de maintenance préventive et corrective réalisées et de planifier précisément l’ensemble des travaux d’entretien de ses bateaux selon une période « creuse » donnée, située entre septembre et février. En outre, la solution sélectionnée doit permettre aux techniciens, à partir du lieu d’intervention (bateau, embarcadère ou chantier), d’alimenter facilement, via intranet, la base « maintenance » de toutes les actions effectuées (gestion de l’équipement, définition de la maintenance corrective ou préventive, suivi de l’intervention et analyse des techniques usitées).
Autre axe du projet et non des moindres, la solution doit offrir la possibilité de mettre en place des indicateurs de productivité et de bénéficier de justificatifs exhaustifs des travaux à realiser, pour élaborer des demandes d’investissements qualifiées auprès des 3 cantons Lémaniques, actionnaires de la CGN.

Le choix DIMO Maint

Après consultation de plusieurs  éditeurs et  visites de sites, le choix de la CGN s’est porté sur  une solution DIMO Maint qui s’illustre par cinq avantages majeurs:

  • L’architecture web permettant d’effectuer on-line toutes les tâches liées à la maintenance,
  • La richesse fonctionnelle au travers des différents modules (gestion des codes à barres, des interventions…),
  • La simplicité de mise en œuvre,
  • La facilité de « prise en main »
  • Le budget attractif.

« Outre la dimension technologique, nous avons été séduit par l’environnement de services mis à notre disposition par DIMO Maint : de l’assistance téléphonique, à la mise à jour, en passant par les paramétrages évoluant en fonction de nos besoins. Autant d’atouts qui nous ont permis de mener à bien ce projet d’envergure » ajoute Monsieur Eric SORET, Directeur Technique de la CGN.

Les bénéfices

La solution de GMAO déployée permet à la CGN de bénéficier d’un seul référentiel dédié à la maintenance, véritable garantie d’une meilleure circulation de l’information et d’une plus grande fiabilité de cette dernière.

Ayant pour vocation de fédérer les équipes de la maintenance, la solution œuvre également à catégoriser les interventions, uniformiser les tâches à réaliser et les temps en fonction des pannes déjà rencontrées.

Toutes les données collectées sur le terrain et regroupées dans une seule base, offrent aussi la possibilité au responsable de maintenance de bénéficier d’indicateurs crédibles et vérifiables qui lui seront primordiales pour constituer son budget prévisionnel à destination des actionnaires de la CGN. A terme, la solution devrait assurer une planification pointue des grands travaux de transformation et de révision lourde, dans une période impartie.

Les projets d’évolution

A l’orée 2004, la CGN envisage d’étendre son projet en dotant ses dix ateliers de maintenance d’une vingtaine de modules, alliant logiciel et matériel, pour augmenter la rapidité de saisie des rapports d’intervention des techniciens.

En conclusion, la CGN envisage également de coupler prochainement la solution DIMO Maint  avec l’outil décisionnel COGNOS afin d’approfondir le traitement de l’information et faciliter la prise de décisions.

L’utilisation d’un lecteur…

Afin d’améliorer la gestion de l’inventaire des gilets de sauvetages sur les bateaux, CGN déploie en 2009, avec DIMO Maint, une solution sur lecteur de code à barre.