La GMAO DIMO Maint connectée à Sage X3, un outil stratégique au service de la productivité et de la qualité des meubles Fournier.

« L’évolutivité de la solution permet une grande souplesse dans la gestion du projet et permet d’aborder la mise en place étape par étape. »
Paul  Denis, responsable maintenance

DIMO GMAO Fournier

Présentation

Fournier Mobalpa est une société familiale spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de cuisines, salles de bains et rangement sur mesure. Fondée en 1907 à Thônes, où elle a son siège social, la société emploie plus de 1 100 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros en 2013.

Fournier commercialise ses produits sous 5 marques Mobalpa, Perene, SoCoo’c, Delpha et Domatys au travers d’un réseau de 480 franchisés, en France et à l’international.

Le projet de rachat  récent de l’enseigne Hygena au suédois Nobia avec son réseau de 126 magasins implique pour Fournier une augmentation supérieure à 20%  de sa capacité de production et une vigilance accrue à l’égard du respect des délais.

Une production en flux tendu

Les produits Fournier sont tous fabriqués en Haute Savoie, près d’Annecy, sur 4 sites de production.

Son orientation stratégique vers des produits très personnalisables et configurables l’a naturellement orienté vers une organisation en « Lean Manufacturing » avec toutes les contraintes et défis organisationnels et technologiques que cela implique.

Dès la réception des panneaux de bois, l’entreprise doit assurer le parfait enchaînement des différentes étapes de production : usinage, découpage, perçage, rainurage, montage automatique ou semi-automatique, la mise en colis et l’expédition des meubles. La moindre panne peut être lourde de conséquences car chaque meuble est unique.

L’entreprise s’engage en effet à livrer l’ensemble des composants d’une commande (meubles et fournitures) en même temps aux franchisés.

Fournier affiche un excellent taux de service de 97,36% en 2013.

Fournier assure la production de 474 000 meubles par an. « Nous faisons évoluer notre outil de production régulièrement » explique Paul  Denis, responsable maintenance. « Nous investissons plusieurs dizaines de millions chaque  année pour assurer son adaptabilité à la demande de produits personnalisés et  développer la capacité de production. »

La maintenance au cœur de la stratégie

Le service maintenance, regroupant 42 personnes de l’agent à l’ingénieur de maintenance, assure le maintien de l’outil de production sur les 4 sites, la gestion des moyens généraux et la gestion des 2 magasins de pièces détachées.

Afin de garantir la disponibilité et la pérennité optimale des équipements, le service est challengé sur 2  indicateurs primordiaux :

  • Le taux de panne
  • Le respect du budget

« Le service peut être fier de ses résultats avec une baisse du taux de panne sur l’ensemble des équipements de 10% en une année.» précise le responsable maintenance.

Le challenge de demain sera d’accroître la Performance industrielle tout en réduisant ou optimisant le budget maintenance.

La GMAO DIMO Maint : un outil structurant, gage de performance pour Fournier

Dès 2009, Fournier investit dans la solution de GMAO DIMO Maint pour une première utilisation qui se verra limiter à la gestion du préventif sur 1 des 4 sites de production.

Etant donné la pertinence de l’organisation et l’efficacité obtenue, le responsable maintenance décide de déployer plus largement la solution et exploiter les nombreuses fonctionnalités offertes par la solution (demandes d’intervention, planning, gestion des stocks, achats et budget) avec pour objectifs principaux :

  • Assurer la traçabilité des interventions de maintenance curative
  • Elargir la maintenance préventive élargie aux 4 sites de production
  • Informatiser le suivi du stock de pièces de rechange (20 000 références articles)
  • Améliorer le suivi budgétaire et l’optimisation des coûts de maintenance.

Une optimisation de la gestion de la maintenance sur le long terme

  1. Toujours en recherche de gains de productivité et de qualité, Fournier aborde ce projet stratégique d’optimisation de la maintenance en 3 phases clés :
    La première phase en cours de finalisation consiste à suivre précisément les stocks de pièces détachées des 2 magasins. 30% des commandes sont actuellement passées à l’aide de la solution GMAO pour un objectif fin 2014 à 100%. Afin d’obtenir d’ici 2015 une vision globale des coûts de maintenance par machine, la solution DIMO Maint a été connectée à Sage X3 pour à la fois remonter dans le logiciel GMAO les commandes de prestation de maintenance liées à chaque machine saisies dans l’ERP et redescendre dans l’ERP les informations comptables liées aux commandes de pièces passées depuis le logiciel GMAO.
  2. La production et le suivi d’indicateurs de Pilotage et Performance par site. Cette étape consiste à définir et mettre en place les indicateurs de suivi de l’activité pour optimiser les coûts et améliorer l’efficacité opérationnelle (taux de panne, MTBF, MTTR, ratio curatif/préventif, ratio maintenance améliorative). Nous avons actuellement des indicateurs de performance avec notre GPAO. (taux de pannes, MTBF, MTTR) mais actuellement avec ce système, nous n’avons de ratio coût/ performance.
  3. L’amélioration de la gestion documentaire par la mise en place d’une GED
    La réduction des temps d’intervention par le déploiement de la solution GMAO sur terminaux mobile avec un lien à cette GED.

DIMO Maint accompagne l’évolution de Fournier

Paul Denis met en relief la qualité d’écoute et la réactivité des équipes DIMO Maint qui ont jusqu’à présent toujours su tenir les impératifs en terme de délai de mise en production. Pour donner du rythme au projet, le choix d’un délai très serré a été privilégié.

L’évolutivité de la solution permet une grande souplesse dans la gestion du projet et permet d’aborder la mise en place étape par étape.

En partenariat avec DIMO Maint, Fournier évolue vers une gestion de la maintenance totalement informatisée, une efficacité opérationnelle accrue du service, une gestion rationnalisée des stocks et des achats, un suivi budgétaire précis pour de meilleures prises de décision. L’optimisation de l’outil GMAO  est une réponse à l’exigence du Lean Manufacturing.