L’activité maintenance des 12 sites KNAUF Bâtiment en France et en Tunisie « grandit » et se structure au rythme des versions de la solution DIMO Maint.

« DIMO Maint respecte et s’adapte totalement aux ressources humaines et matérielles existantes. »
Alexandre Maury, chef de projet à la direction industrielle

DIMO GMAO Knauf

Présentation de KNAUF

Groupe familial créé en 1932, se spécialise en 1958 dans la fabrication de plaques de plâtre et dérivés, activité pilotée par la maison mère en Allemagne.

Présent sur les 5 continents, le groupe réalise un chiffre d’affaires de près de 6 milliards d’euros au travers de plus de 100 filiales.

KNAUF déploie son offre via 4 domaines d’activité majeurs :

  • KNAUF Plâtre
  • KNAUF Insolation
  • KNAUF Bâtiment
  • KNAUF Industries

Le périmètre du projet GMAO concerne 12 sites de production appartenant principalement à la division Bâtiment France ainsi que le site de production tunisien. Cette division excelle dans la fabrication et la commercialisation de  produits d’isolation pour le bâtiment : panneaux en polystyrène, en polyuréthane ou en fibres de bois ; ou encore, panneaux de doublage, complexes Polyplac avec plaques de plâtre.

Il était une fois DIMO Maint

Au cœur du projet « Maintenance 2000 »,  Alexandre Maury, chef de projet à la direction industrielle, est missionné pour harmoniser les organisations de maintenance des sites de la division Bâtiment et sélectionner une solution de GMAO appropriée. A la recherche d’un outil terrain, simple d’utilisation et adapté à des services maintenance de taille réduite, la solution DIMO Maint retient toute l’attention d’Alexandre Maury.

Outre ses avantages en termes de simplicité d’utilisation et rapidité de déploiement, le logiciel respecte et s’adapte totalement aux ressources humaines et matérielles existantes.

En plus de la facilité de prise en main des fonctionnalités de suivi de travaux (fiche de maintenance préventive, demandes d’intervention, bons de travaux et rapports  d’intervention), et de son ergonomie attractive, la solution DIMO Maint dans sa première version a été déployée très rapidement puisque « 4 jours suffirent à DIMO Maint et KNAUF pour démarrer l’application » affirme Alexandre Maury. Le pré-paramétrage de toutes les bases a également contribué à une prise en main rapide de la solution par l’ensemble des utilisateurs.

Vers une solution 100% web

Plébiscitée par l’ensemble des utilisateurs, l’activité maintenance des 12 sites KNAUF grandit en même temps que la solution DIMO Maint en migrant successivement vers ses différentes évolutions.
M. Maury se souvient même d’un moment où les trois versions du logiciel GMAO « cohabitaient » dans le groupe.

Aussi, la Direction Industrielle décide en 2007 pour l’ensemble des 12 sites, de migrer vers le logiciel 100% de DIMO Maint afin d’homogénéiser les niveaux de  version.

Tout en conservant sa richesse fonctionnelle, la solution DIMO Maint  présente 3 avantages majeurs aux yeux d’Alexandre Maury :

  • Le passage à un échelon supérieur en terme de gestion industrielle par l’arrêt des multiples installations locales au profit d’une version réseau,
  • La mise à jour express de l’ensemble des sites en simultanée grâce à l’installation de l’application sur un unique serveur web central,
  • La mutualisation des informations et la création d’une base de données maintenance unique.

Aujourd’hui, la centaine d’agents de maintenance et opérateurs de production utilisateurs du logiciel, libérés de toutes contraintes, avancent seuls et se
contentent de faire remonter les demandes d’améliorations fonctionnelles et « bugs » auprès d’Alexandre Maury.

Un bilan très positif

Tout au long de ces années, s’est tissée une réelle relation de partenariat entre  Alexandre Maury et les équipes de DIMO Maint tant au niveau consulting, commercial que hotline.

En résumé, DIMO Maint a contribué largement à :

  • La disparition des papiers volants et l’instauration d’une discipline liée à l’outil,
  • La standardisation des méthodes : respect du Processus Qualité et standardisation de la maintenance préventive,
  • La planification des travaux d’arrêts techniques pendant les périodes où beaucoup de prestataires interviennent,
  • La mutualisation des données relatives aux pièces de rechange.

Même si pour Alexandre Maury, il est  difficile de calculer le retour sur investissement généré par la mise en place et l’utilisation quotidienne de la solution DIMO Maint par les 12 sites de production, il est certain que les gains se mesurent sur :

  • La standardisation des méthodes
  • La maîtrise des équipements et des pièces de rechange
  • L’augmentation de la fiabilité et de la durée de vie des équipements, mission première de la fonction maintenance qui se doit de préserver l’outil de production en bon état de fonctionnement.