Proform, fait le choix de la solution DIMO MAINT GMAO pour son environnement intuitif 100% web, son ergonomie conviviale et sa prise en main facile.

« On sent que le produit a vécu et qu’il offre une réelle ouverture. »
M. Moiraud, responsable maintenance

DIMO GMAO Proform

Présentation de Proform

Créée en 1967 par Colette et Gérard Poichot, la société Proform est implantée à Chaponost dans le sud-ouest lyonnais. Elle se consacre dès l’origine à la déformation de tubes à froid. Très rapidement, sa spécialisation devient le cintrage de tous types d’aciers inoxydables et d’alliages de nickel. Dès le début des années 80, l’Entreprise concentre son savoir-faire sur une qualité irréprochable en termes de produits et de service. Elle obtient ainsi les agréments et certifications nécessaires à l’accroissement de son activité par l’exportation et la diversification des applications de ses produits : Chimie, Chimie fine, Papeterie, Pétro-chimie, Agro-alimentaire, Vinicole, Pharmacie, Nucléaire, Aéronautique, Automobile.

Proform conçoit et fabrique ses propres machines et outillages de façon à satisfaire aux exigences les plus pointues, tout en conservant son savoir-faire en interne.
Proform, c’est aujourd’hui :

  • Plus de 40 ans d’expérience dans la déformation à froid complexe,
  • 250 collaborateurs qui travaillent pour la satisfaction de ses clients,
  • 40 000 m² d’installations dont 16 000 m² couverts,
  • Un chiffre d’affaires de 28.5 millions d’euros dont plus de 70% réalisé à l’exportation,
  • Un réseau de distributeurs établi dans plus de 35 pays, sur les 5 continents.

Une gestion sur tableur laborieuse et peu efficace

L’ambition première de M. Moiraud, responsable maintenance de la société Proform, est de gérer efficacement son activité, ce qui consiste à  :

  • Entretenir, fiabiliser et sécuriser l’outil de production,
  • Développer un préventif efficace,
  • Gérer les stocks de telle façon à
    toujours avoir la bonne pièce au bon moment tout en maîtrisant les coûts d’achats,
  • Planifier les interventions pour prévoir les arrêts de production,
  • Assurer la traçabilité des interventions en conservant l’historique de l’activité maintenance centralisant le savoir, accessible par tous.

Aussi, un premier fichier sur tableur est créé à l’aide de macros afin d’évaluer la charge de travail mensuelle ou hebdomadaire. Très fastidieux à utiliser, le planning s’avère très lourd à gérer.

Un deuxième tableur est mis en place avec une planification à l’année permettant de sortir la charge hebdomadaire. Enfin, un troisième   tableur sert à l’enregistrement des chantiers par équipements. En effet, sont recensées l’ensemble des machines suivant une certaine sectorisation de l’usine.

Peu conviviale et difficile à utiliser, la gestion tableur ne permet pas une planification optimale, une prévision exacte des arrêts de production et n’offre surtout aucune relation avec la gestion de stocks.

Vers la mise en place d’une solution GMAO…

« Depuis de nombreuses années déjà, la réflexion sur la mise en place d’une solution de gestion de maintenance assistée par ordinateur est engagée. » souligne M. Moiraud.

La gestion sur tableur atteignant ses limites, la direction de Proform décide en 2007 de donner les moyens à la maintenance de fiabiliser son parc machines et de centraliser son savoir.

Clairement définit sur le cahier des charges, la GMAO doit permettre au service maintenance de :

  • Gérer et planifier la charge du préventif et du curatif non soldé du service maintenance,
  • Assurer la gestion du stock pièces détachées et composants,
  • Créer une base de données nous permettant de réaliser un préventif adapté et efficace
  • Assurer la traçabilité des demandes d’intervention et mesurer la réactivité du service

et de façon plus large pour l’entreprise, la solution GMAO doit mener à une gestion de la maintenance efficace pour fiabiliser et  sécuriser l’outil de production et contribuer à garantir une qualité conforme aux clients.

4 services sont potentiellement utilisateurs de la GMAO avec des attentes spécifiques :

  • Les services généraux (4 personnes) assurant l’entretien des bâtiments.
  • Les services automatisme et fabrication machines (9 personnes utilisatrices de la GMAO) devant conserver l’historique de  création des machines et des évolutions
  • Le service maintenance regroupant 6 techniciens, 1 chef d’équipe et un responsable M. Moiraud. Le service fonctionne en 3×8, 5 jours par semaine et 52 semaines par an.

La solution retenue doit ainsi permettre un accès simultanée de plusieurs utilisateurs.

Aussi performante que sera la solution retenue, Monsieur Moiraud précise à ses équipes que la GMAO est un juste un outil pour aider la maintenance à mieux s’organiser et à développer son potentiel efficacité. En aucun cas, elle ne doit ralentir une prise de décision d’intervention urgente sur l’outil de production et venir se substituer à la communication verbale ou téléphonique.

L’ergonomie DIMO MAINT GMAO fait la différence…

Après avoir réalisé un large tour du marché de la GMAO et écarté certaines solutions trop onéreuses, M. Moiraud assiste à différentes présentations logicielles qui lui permettront d’établir une présélection.

D’un commun accord entre décideurs et utilisateurs, la solution DIMO MAINT GMAO, est retenue pour trois raisons majeures :

  • Une ergonomie conviviale
  • Un environnement intuitif
  • Une prise en main facile

Le module web Demande d’Interventions  séduit les équipes et offre la possibilité de concentrer l’ensemble des demandes pour une meilleure gestion du planning de charge et des affectations ressources.

De même, les différents échanges avec les équipes de DIMO Maint rassurent et mettent en exergue une grande capacité à répondre aux besoins exprimés.

Monsieur Moiraud ajoute « On sent que le produit a vécu et qu’il offre une réelle ouverture. »

Un déploiement par étape…

Réellement satisfait des prestations assurées par DIMO Maint en termes de formations administrateurs et utilisateurs, le projet démarre dans de très bonnes dispositions. DIMO Maint GMAO remporte un succès total auprès des techniciens pour son appréhension rapide et sa simplicité d’utilisation.

Le professionnalisme des équipes de DIMO  Maint et le respect des engagements laissent présager un déploiement rapide et conforme au calendrier fixé avec une mise en production globale pour janvier 2008.

Prochainement en production, l’interface de DIMO Maint GMAO avec le logiciel d’achat G10 permettra une mise en commun des deux historiques et d’en récupérer les codes articles et les codes barres pour réactivité accrue.

Les techniciens de maintenance doivent pouvoir être en mesure de saisir rapidement leurs interventions préventives et curatives et réaliser les inventaires sur Pocket PC.

Aussi, la prochaine étape de déploiement du projet réside dans la mise en place de DIMO MAINT mobile.