DIMO Maint au cœur de la stratégie qualité de la 1ère entreprise suisse certifiée ISO 22 000 et IFS dans le secteur du vin.

« Face à la croissance de l’activité et à l’augmentation des exigences de la direction en terme de qualité, nous avons réfléchit à la mise en place d’un système de GMAO. »
Philippe Lacôte, responsable Maintenance

logo Schenk

Numéro un en Suisse

SCHENK S.A (120 personnes) à Rolle, joue un rôle dominant dans l’économie vitivinicole suisse depuis sa création en 1893. Ses activités s’étendent de la production et l’encavage de vins suisses à l’importation de vins étrangers en provenance de plus de quinze pays. Une importante centrale d’embouteillage et de conditionnement lui permet d’offrir à sa clientèle (grossistes et distributeurs) une très large gamme de produits en multiples conditionnements. Outre les vins, l’entreprise commercialise également du jus de raisin en vrac et sous la marque Grapillon, élaboré par ses soins.

Avec ses certifications ISO 22000 et IFS, Schenk SA se positionne à l’avant garde de la sécurité alimentaire.

Deux objectifs majeurs : assurer la traçabilité des interventions et mettre en place un plan de préventif

Une équipe mobile de 12 personnes travaille à la maintenance des bâtiments et des installations techniques des 11 sites de l’entreprise SCHENK,  sous la direction du responsable Philippe Lacôte.

Tous les corps de métier sont représentés : électricien, mécanicien, serrurier, peintre, service nettoyage, conciergerie,  chauffagiste et interviennent sur un grand nombre et une grande diversité d’équipements : pompes à vin, filtres tangentiels, cuves de vinification, chaîne d’embouteillage, étiqueteuses, palettiseurs, installation froid et ventilation….
 » La gestion du service maintenance a longtemps reposé sur quelques tableaux de données et  l’unique et irremplaçable mémoire des techniciens.  » rappelle le responsable maintenance.

« Face à la croissance de l’activité et à l’augmentation des exigences de la direction en terme de qualité, nous avons réfléchit à la mise en place d’un système de GMAO unifié pour :

  • Assurer un suivi des interventions de maintenance plus précis,
  • Constituer une base de données documentée et capitaliser sur le retour d’expérience,
  • Mettre en place un plan de maintenance préventive,
  • Optimiser la gestion des contrats de sous-traitance,
  • Obtenir des indicateurs fiables et des rapports. »

DIMO Maint : le choix de la simplicité et de la performance

Le service maintenance se met à la recherche d’un outil de GMAO avec deux pré-requis primordiaux :

  • La simplicité d’utilisation
  • La rapidité de déploiement Philippe Lacôte explique: « Nous avons choisi la solution DIMO Maint pour sa puissance, sa capacité à s’adapter à nos spécificités et à répondre à tous nos besoins fonctionnels. Le plus simple et le plus orienté utilisateur, la solution permet une mise en place progressive, contrairement à d’autres solutions évaluées qui semblaient beaucoup plus complexes et gourmandes en temps de mise en œuvre.» Le responsable maintenance a également été séduit par la possibilité de documenter facilement la base de la solution avec l’ensemble des documentations existantes (notices, fichier pdf, photos,…).

En amont de la mise en production, un important travail de création de l’arborescence complète des équipements est réalisé en collaboration avec DIMO Maint ainsi que le référencement de tous les contrats.

Philippe Lacôte remercie par ailleurs l’efficacité de la formation dispensée par l’éditeur qui a contribué à l’adhésion rapide des équipes : ″Le succès du projet repose sur deux facteurs essentiels : la performance technique de la solution DIMO Maint et l’accompagnement réussi dans la conduite au changement par les équipes DIMO Maint.

Les bénéfices de la solution GMAO tiennent à :

  • Prioriser, préparer et planifier les interventions et en assurer la traçabilité : toutes les demandes d’intervention sont informatisées pour les 11 sites et saisies par les responsables de service.
  • Assurer la fiabilité des équipements
  • Conserver et capitaliser sur la mémoire de l’activité maintenance.

« Depuis l’exploitation de la solution DIMO Maint, nous sommes parvenus à assurer le suivi optimisé de notre parc de nos équipements  en organisant le préventif » ajoute Philippe Lacôte.

« La maintenance préventive représente désormais près de 40% des actions. La GMAO DIMO Maint aide au diagnostic qui se trouve renforcé grâce à l’historique disponible en direct. Elle suit le coût de chaque équipement et permet d’atteindre un taux de panne largement  inférieur à 10% du temps d’ouverture des machines. Les arrêts de ligne ont sensiblement diminué. »

La GMAO DIMO Maint au service de la certification qualité

Outil majeur et central du système d’information, la solution DIMO Maint contribue aux certifications IFS et  ISO 22000 de SCHENK SA.

Mobilisant l’ensemble des secteurs de l’entreprise, imposant une réflexion et une attention constantes à tous les collaborateurs, ISO 22000 s’étend à la totalité des domaines des pratiques et des comportements. Sa finalité tend, non seulement à maîtriser tous les paramètres de la production, ses outils et ses instruments, mais à veiller encore à l’innocuité de toutes les matières, de tous les produits qui transitent par l’entreprise. Voilà qui suppose un niveau d’alerte de tous les instants, un encadrement et un système de gestion ultra-performants.
La certification IFS , quant à elle, est plus axée sur la sécurité tout au long de l’élaboration et du conditionnement des produits, englobant la traçabilité.

Dans ce cadre de certification qualité, la GMAO DIMO Maint permet notamment de :

  • Référencer tous les incidents de type bris de verre (nombre, lieu, date, etc.)
  • Détailler le plan de graissage des
    machines (utilisation de graisse alimentaire ou traditionnelle)
  • D’assurer le suivi des contrôles périodiques et réglementaires dans le cadre de la gestion préventif.