En 2006, Sonceboz a choisi de déployer la solution de GMAO DIMO Maint pour gérer la maintenance de ses ateliers de fabrication.

Sonceboz, une histoire qui dure depuis 1936

Fondée en 1936, Sonceboz est aujourd’hui une société de plus de 1 000 personnes réparties dans 5 pays : la Chine, les USA, la France, l’Allemagne et la Suisse.

La société a pour but la fabrication de composants électroniques tels que les articles pour compteurs, les pièces de petite mécanique mais aussi les fournitures pour l’industrie électrique.

Très engagé écologiquement, Sonceboz met un point d’honneur à ce que tous ses produits reflètent son  expertise.

Avec des clients provenant de nombreux secteurs comme celui de l’automobile, de la publicité, de la médecine ou encore de l’industrie, Sonceboz combine une industrie inégalée, une expertise technologique et des techniques innovantes.

Pour atteindre ce degré de performance, Sonceboz a du investir dans de nombreuses  machines et périphériques de qualité, qui demandent un entretien spécifique et ainsi qu’une vision globale sur l’ensemble des équipements. Un problème dans la chaine, même léger pourrait causer de nombreux dégâts.

Une organisation optimale du service maintenance

13 ateliers de production dont 10 en assemblage disposent d’une équipe de maintenance composée d’un animateur de la maintenance et de plusieurs techniciens de maintenance.

Au total, Sonceboz compte environ 6 500 équipements à gérer, 150 lignes de production, 2 transtockeurs, 1 station de traitement des eaux.

Dans un respect de la qualité de leur production, les responsables de la maintenance ont fait le choix d’une maintenance centralisée.

Le choix d’une GMAO pour une maintenance de qualité

Plus de 13 500 articles sont répertoriés dans les stocks. Pour cette raison,  Sonceboz fait le choix en 2003 d’une solution de GMAO, « d’une part pour sa réponse aux différents besoins mais aussi pour son rapport qualité / prix plus qu’intéressant » précise Bruno CLERC.

Au début de sa mise en place, la solution de GMAO DIMO Maint a été implémentée dans un seul secteur de Sonceboz : l’injection plastique avec accès simultanés.

En 2006, la société a décidé de continuer le déploiement de la solution sur l’ensemble des ateliers de fabrication. Le périmètre du projet  s’étend finalement de 18 licences flottantes au total.

Entre 2014 et 2016, Sonceboz continue le déploiement de la solution en développant deux nouveaux axes stratégiques :

  • l’intégration des Moyens Logistiques,
  • la migration des Infrastructures dans la GMAO.

 Pourquoi DIMO Maint ?

La solution de GMAO DIMO Maint remporte l’adhésion des équipes car elle correspond aux besoins de gestion du préventif, du correctif et de la gestion des stocks, avec notamment un planning hebdomadaire des préventifs qui a séduit l ‘équipe projet.

« La souplesse de la solution et la réactivité des équipes DIMO Maint favorisent l’adaptation fonctionnelle de la GMAO à nos besoins, avec par exemple : l’accès à l’envoi de messages automatisés  aux N+1 voire N+2 en fonction des différents retards des préventifs », explique Bruno CLERC.

La solution DIMO Maint permet également de renseigner tous les travaux réalisés sur les équipements : plus de 4 000 bons de travaux sont édités par mois en correctif et 1 200 en préventif.

L’ensemble des demandes d’intervention est converti en bon de travaux et en bon de travaux Mono Activité pour toutes les demandes concernant le correctif.

Bruno CLERC met l’accent sur l’amélioration de la gestion de la sous-traitance : « Lorsque des sous traitants doivent intervenir, la solution de GMAO DIMO Maint nous permet de gérer leurs contrats en toute simplicité. »

Enfin, la possibilité d’accéder à la base de données de la solution, offre une plus grande liberté en terme d’administration et évite une intervention systématique de l’éditeur.

Quels sont les bénéfices ?

Le nombre d’outillage et de machines grandissant, il était important de gérer la maintenance préventive et corrective au sein de l’entreprise. Grâce à la GMAO DIMO Maint, certains bénéfices sont déjà visibles :

  • Un pilotage complet de l’activité de maintenance en terme de charge, budget, identification des leviers de progrès … ,
  • Un gain de temps sur la documentation des interventions,
  • une simplification de la recherche de pièces de rechange,
  • une optimisation des stocks de pièces de rechange,
  • une capacité d’analyse par différents indicateurs inhérents à la maintenance.

 Les projets d’évolution avec DIMO Maint

La mise en place de la maintenance préventive est facilitée par la possibilité de créer des Interventions Préventives (IP) documentées par équipement (renseignements, photos…). Grâce à cette fonctionnalité, Bruno CLERC espère pouvoir améliorer la productivité des techniciens de maintenance.

Il souhaite également à l’avenir obtenir une vision globale des coûts de maintenance en liant la GMAO DIMO Maint avec l’ERP SAP.

Enfin, Sonceboz souhaite faire évoluer la solution de GMAO vers de la maintenance prédictive en exploitant et analysant les données du Big Data.