Franck GESSAY
Responsable des services GMAO

Indicateurs clés de performance en maintenance Episode 2 : stimulateurs de performance et facteurs clés de réussite d’un projet GMAO

La semaine dernière, nous avons démarré une réflexion sur les indicateurs de maintenance suivis dans la GMAO avec comme idée maîtresse l’importance d’impliquer la direction  en amont du projet GMAO pour bien définir les indicateurs prioritaires et réussir à faire cohabiter la vision terrain et management. Relire l’épisode 1

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir  l’épisode 2 :

La maintenance réussie s’inscrit dans une démarche continue et proactive, les indicateurs clés doivent stimuler les performances. Une GMAO performante doit aider à définir, surveiller et analyser les KPIs en fonction des besoins spécifiques de vos installations, de vos services et de l’ensemble de votre entreprise. En effet, une entreprise peut vouloir par exemple comparer les indicateurs de performance des actifs d’une année sur l’autre, alors qu’une autre organisation cherchera à modifier le rendement de son équipe sur une période de six mois. La GMAO doit être suffisamment souple et puissante pour gérer les priorités d’établissement et d’évaluation de divers KPIs.

A la vue d’un indicateur comme celui-ci : 90% maintenance corrective / 10% maintenance préventive, vous pourriez immédiatement en déduire que celui-ci n’est pas bon. Or ce qui est important, c’est de savoir comment évolue l’indicateur et de mesurer l’efficacité d’une amélioration mise en place.

Ce qui est important, c’est de savoir par exemple que le  fait de former vos techniciens va diminuer la durée d’intervention sur une machine !

L’utilisation des mesures et le fait d’être vigilant vis-à-vis des KPIs donnent aux responsables la possibilité d’affiner les processus, les procédures et les affectations, et d’améliorer les résultats. Les indicateurs clés de performance aident les membres de l’équipe à viser une performance maximale en leur donnant des objectifs tangibles pour leurs efforts quotidiens.

Néa Bogdani ajoute : « Les KPIs favorisent l’adhésion des utilisateurs à la GMAO qui perdent vite le sentiment de flicage !  Ils comprennent mieux le sens de leurs actions et en visualisent concrètement les impacts et les résultats. Le travail du service maintenance est ainsi valorisé. »

L’importance d’impliquer  un consultant avant-vente pour formaliser les KPIs

Les KPIs traduisent l’organisation de l’entreprise. La GMAO n’organise pas l’entreprise mais devient le gardien de l’organisation mise en place. Les indicateurs  seront plus faciles à mettre en place  si l’organisation a été pensée au préalable.
Comme vu précédemment, la direction (direction industrielle, directeur d’exploitation dans 1 station de ski, un médecin dans une structure médicale et le PDG dans une PME) doit être impliquée et doit savoir ce qu’elle souhaite piloter.

Le consultant avant-vente va pouvoir aider à la formalisation du besoin en indicateurs. Un audit peut être proposé dans ce sens-là pour identifier les axes de progrès, décliner la démarche de progrès et définir le tableau de bord et son maintien. Ce  travail est souvent rendu difficile par un manque d’organisation. Dans ce cas-là également, DIMO Maint peut proposer une prestation d’aide à l’organisation avant la mise en place d’une GMAO.

Les clients ont souvent l’impression que le reporting est intégré dans la GMAO  et qu’il est standard pour tous les clients !

Lors de la mise en place et de la formation à l’utilisation de la GMAO, il est confortable pour le consultant d’arriver chez le client en disant « j’ai la vision de mise en place de la GMAO » avec des directives claires.
Une bonne préparation de la venue de la GMAO avec des objectifs clairement exprimés évite des situations extrêmes de mise en péril du projet comme celle du client utilisateur qui explique au bout de 3 jours de formation « C’est bien ce que vous nous avez présenté mais ceci ne fonctionnera pas chez nous » ou encore la direction qui réclame un KPI au bout d’un mois d’utilisation, KPI que la GMAO aura du mal à sortir car pas réfléchi en amont !

 

La semaine prochaine, vous pourrez découvrir la suite de ce sujet :

Indicateurs clés de performance en maintenance
Episode 3 : Comment amener le client à réfléchir sur ses indicateurs de maintenance ?

 

Classé dans : Blog GMAO, Bonnes Pratiques, Tendances

Partager cet article :

  • Viadeo
Commenter cet article