La maintenance préventive : définition, enjeux et mise en œuvre

Sommaire

Contrairement à la maintenance corrective, qui vise à solutionner les pannes lorsqu’elles surviennent, la maintenance préventive permet aux organisations d’anticiper leurs opérations de maintenance. Les réparations sur la base de certains critères ou à une fréquence définie sont gage d’un fonctionnement plus fluide, avec des interruptions limitées. Souvent poussées – par le contexte économique ou les impératifs réglementaires – à automatiser davantage leur maintenance, les entreprises ont tout intérêt à choisir la maintenance préventive pour maximiser la performance de leurs équipements et une meilleure gestion de la maintenance.

La maintenance préventive, c’est une intervention en amont des pannes, celle-ci s’effectuant de manière régulière ou conditionnelle, en fonction des équipements concernées. Ce type de maintenance se décline de plusieurs manières afin de répondre efficacement à tous les besoins.

Dans cet article, nous vous aiderons à mieux comprendre ce qu’est la maintenance préventive et comment elle peut contribuer à améliorer les opérations de maintenance de votre entreprise.

 

Qu’est-ce que la maintenance préventive ?

Qu’est-ce que la maintenance préventive ?

La maintenance préventive consiste à effectuer l’entretien de votre équipement de production de manière proactive afin de limiter le risque de panne ou de défaillance de l’équipement.

Également connue sous le nom de maintenance planifiée, ce type de maintenance consiste à programmer l’entretien régulier de l’ensemble des équipements de production de votre entreprise. L’équipe de maintenance veillera à minimiser le risque de défaillance des machines, évitant ainsi les arrêts de production à des moments inopportuns.

Les équipes de maintenance qui pratiquent la maintenance préventive utilisent généralement un système de gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO) pour planifier et gérer leur plan de maintenance, optimiser les processus et réduire les temps d’arrêt des machines de production.

Les avantages sont nombreux, avec notamment :

  • La réduction des arrêts de production, grâce à des machines entretenues ou réparées au bon moment
  • Une amélioration de la sécurité des équipements et des employés, avec une surveillance plus adaptée des machines et un niveau d’information élevé sur celles-ci
  • Un prolongement de la durée de vie des équipements, qui évitent les pannes à répétition
  • Des économies à long terme, tant sur le plan des pièces détachées que sur le plan humain et organisationnel

L’intervention en amont sur les équipements à un effet vertueux sur tous les plans. Pour l’organisation comme pour ses employés, la maintenance préventive fait en effet gagner un temps précieux et contribue à la qualité des conditions de travail.

Une plus grande disponibilité des équipements et des individus, c’est une performance accrue et une production plus qualitative.

 

Quelle est la différence entre la maintenance préventive et la maintenance corrective ?

 La principale différence entre la maintenance préventive et la maintenance corrective concerne la planification de la maintenance. Alors que la maintenance préventive vise à entretenir l’appareil avant qu’il ne tombe en panne, la maintenance corrective vise à utiliser l’appareil jusqu’à ce qu’il tombe en panne. En d’autres termes, la tâche de maintenance ne sera effectuée qu’après que l’équipement soit tombé en panne.

La plupart des entreprises qui utilisent un système de maintenance corrective le font parce qu’il est généralement moins difficile à mettre en œuvre. Un système de maintenance préventive implique de planifier et d’optimiser le calendrier de maintenance de votre équipement, ce qui nécessite un investissement en temps et en argent. Cependant, ces entreprises ne tiennent pas compte de tous les avantages d’un système de maintenance préventive, qui rendent généralement la maintenance préventive moins chère et plus efficace que la maintenance corrective.

Le fait de compter sur la maintenance corrective signifie que vous n’avez aucun contrôle sur la production de vos machines. Imaginez, par exemple, que vous ayez une commande très importante à honorer et que vous rencontriez soudain un problème technique avec l’une de vos machines les plus importantes. L’équipe de maintenance découvre qu’il s’agit d’une pièce qui doit être remplacée et qui n’arrivera pas avant une semaine. À ce moment-là, votre capacité de production est limitée à 50 % et il n’y a rien d’autre à faire que d’attendre l’arrivée de la pièce de rechange.

Désormais, vous ne pouvez plus livrer votre importante commande à temps, ce qui provoquera l’insatisfaction du client et risque de compromettre la poursuite de votre contrat.

Avec un système de maintenance préventive, votre équipe de maintenance effectuera des inspections et des travaux de maintenance de manière proactive afin d’éviter ce type de situation. Il s’agit d’effectuer des travaux d’entretien pour prévenir les pannes et de commander des pièces de rechange à l’avance afin qu’elles soient disponibles avant qu’elles ne soient requises de manière urgente. De cette manière, vous pourrez contrôler le moment où les travaux de maintenance sont effectués afin de minimiser les perturbations de votre niveau de production.

 

Quels sont les types de maintenance préventive ?

La maintenance systématique

 La maintenance systématique est effectuée sur la base d’un intervalle de temps régulier. En d’autres termes, la maintenance est effectuée lorsqu’un laps de temps prédéterminé s’écoule, quel que soit l’état réel de l’équipement. En général, ce type de maintenance est utilisé pour les équipements soumis à des réglementations qui exigent une maintenance fréquente. C’est également le type de maintenance le plus courant pour les machines dont la défaillance coûterait très cher ou causerait de nombreux problèmes à l’entreprise.

Par exemple, les avions commerciaux de transport de passagers sont soumis à un système strict de maintenance systématique. Cela signifie que les avions, quel que soit leur état réel, doivent être entretenus tous les quelques mois ou années. Comme vous pouvez l’imaginer, une panne imprévue d’un avion pourrait être catastrophique, c’est pourquoi la réglementation des compagnies aériennes exige que celles-ci effectuent ce type de travaux de maintenance préventive. Les passagers peuvent voyager confortablement et les compagnies aériennes peuvent éviter les retards et les opérations irrégulières dus à la défaillance imprévue d’un de leurs avions.

La maintenance conditionnelle

La maintenance conditionnelle La maintenance conditionnelle programme et exécute des travaux de maintenance uniquement lorsque l’état de l’équipement de production le justifie. En d’autres termes, la maintenance n’est effectuée que lorsque l’état de l’équipement de production se détériore suffisamment pour la justifier. Ces conditions peuvent varier en fonction de l’équipement faisant l’objet de la maintenance, mais il peut s’agir de paramètres tels que la consommation d’énergie, le nombre de cycles, ou même d’une évaluation visuelle. Pour cela, il est nécessaire d’effectuer des mesures de ces paramètres en permanence ou à intervalles réguliers.

Ce type de maintenance vise à réduire les redondances de la maintenance systématique, car il tient compte de l’état actuel de l’équipement de production pour déterminer si une maintenance est nécessaire ou non. Par conséquent, ce système de maintenance préventive est plus courant dans les entreprises qui cherchent à optimiser leur processus de maintenance afin de réduire les coûts autant que possible.

La maintenance prédictive

La maintenance prédictive (ou prévisionnelle) utilise des informations antérieures pour déterminer le moment opportun pour effectuer la maintenance d’un appareil. Il peut s’agir d’informations provenant directement du fabricant de la machine de production ou d’informations internes recueillies par l’équipe de maintenance de l’entreprise. Les systèmes de maintenance préventive les plus avancés utilisent l’internet des objets (IoT) pour prédire le moment idéal pour effectuer les tâches de maintenance.

Comme pour la maintenance conditionnelle, la pratique de la maintenance prédictive nécessite un suivi constant ou fréquent de l’état de vos actifs. Une GMAO vous aidera à suivre les paramètres pertinents pour la maintenance prédictive et à recueillir des informations sur les pannes et la maintenance des équipements de production. Cela permettra à l’équipe de maintenance de votre entreprise d’avoir une idée plus claire du moment où la maintenance est nécessaire sur leur équipement et d’optimiser leurs tâches de maintenance.

Maintenance Préventive GMAO Maintenance Préventive GMAO mobile

 

Quels sont les avantages de la maintenance préventive ?

Réduire les défaillances et les pannes.

L’un des principaux avantages de la maintenance préventive est la réduction du nombre de défaillances et de pannes des machines. En programmant et en effectuant la maintenance avant qu’un problème ne survienne, vous vous assurez que vos équipements sont dans le meilleur état possible et qu’ils fonctionnent correctement.

En profitant de l’entretien programmé pour ajouter du lubrifiant, remplacer les petites pièces et changer les composants qui montrent des signes d’usure excessive, vous pouvez prévenir les défaillances et les pannes inattendues. Tous ces petits changements effectués au cours de l’entretien programmé réduisent considérablement les risques de pannes inattendues au cours du fonctionnement normal de vos machines.

Maximiser la durée de vie des équipements : un objectif clé.

Un autre avantage majeur de la maintenance préventive : elle permet de prolonger la durée de vie d’un équipement. En effet, la maintenance préventive corrige les erreurs et les défauts potentiels de votre équipement avant qu’ils ne deviennent un problème majeur. Par conséquent, votre équipement fonctionnera dans des conditions idéales la plupart du temps au lieu de fonctionner avec des pièces en mauvais état, ce qui contribuera à prolonger la durée de vie de vos actifs.

Si vous avez déjà acheté une voiture chez un concessionnaire, vous savez que l’entretien régulier est l’un des meilleurs moyens de prolonger sa durée de vie. Même si votre voiture n’a pas de problème, l’emmener au garage une fois tous les six mois pour changer l’huile, permuter les pneus, vérifier les fluides et détecter d’éventuels problèmes permet de s’assurer que votre voiture fonctionne dans des conditions idéales. C’est ce même concept qui permet d’appliquer le principe de la maintenance préventive pour prolonger la durée de vie de vos actifs.

Améliorer la sécurité des travailleurs

Comme vous le savez, la maintenance préventive vise à éviter les défaillances et les pannes inattendues. Cela peut s’avérer critique pour vos employés, surtout si vous disposez d’équipements de production à commande humaine. En réduisant la fréquence des pannes inattendues, vous pouvez améliorer considérablement la sécurité des travailleurs de votre entreprise. Vous pouvez être sûrs que les machines avec lesquelles les techniciens de maintenance travaillent sont régulièrement entretenues et qu’elles ne seront pas sujettes à des défaillances inattendues.

 

Comment mettre un place un plan de maintenance ?

Qu’est-ce qu’un plan de maintenance préventive

Comment mettre un place un plan de maintenance ? Un plan de maintenance préventive est bien plus qu’un simple plan de maintenance ; il s’agit d’un plan complet visant à optimiser l’entretien de vos équipements et à éviter les pannes. Un plan de maintenance préventive implique également la formation de vos employés pour qu’ils mettent en œuvre les meilleures pratiques, et ce, afin de réduire la probabilité de défaillances et de pannes de vos actifs.

Dans un monde idéal, nous pourrions travailler l’esprit tranquille en sachant qu’aucun de nos équipements ne souffrira de défaillances ou de pannes. Cependant, le monde ne fonctionne pas comme ça et il est inévitable de devoir faire face à des équipements défectueux ou en panne. C’est pourquoi la mise en place d’un plan de maintenance préventive est l’un des meilleurs moyens d’économiser de l’argent, de réduire les temps d’arrêt et d’accroître la productivité de votre entreprise.

Quel que soit le nombre d’équipements à maintenir, un plan de maintenance préventive vous aidera à rester alerte sur les travaux de maintenance requis, et à les prioriser.

La mise en œuvre du plan de maintenance

Pour mettre en œuvre un plan de maintenance préventive efficace, vous devez

  1. Dresser une liste de tous vos équipements à maintenir
  2. Définir les priorités et les équipements critiques
  3. Identifier les tâches de maintenance nécessaires pour maintenir l’état de santé de votre équipement.
  4. Déterminer la fréquence de la maintenance
  5. Établir un calendrier des tâches d’entretien
  6. Mettre en œuvre le plan en collaboration avec l’équipe de maintenance.
  7. Analyser les résultats et optimiser le processus

La GMAO (gestion de maintenance assistée par ordinateur) est un soutien indispensable pour fiabiliser toute stratégie de maintenance préventive. Base de données centrale et fiable, le logiciel offre une vue à 360° sur les parcs de toutes tailles. Il facilite par ailleurs la coordination et l’information des équipes, consigne l’historique des interventions et simplifie la gestion des stocks de pièces détachées.

Plus généralement, la capacité d’automatisation offerte par la GMAO est un atout de taille pour les organisations. Car cette automatisation est un pas important vers l’industrie 4.0, plus digitale et intelligente. Au-delà de ses fonctions de centralisation, la GMAO peut en effet fournir des rapports chiffrés très détaillés et soutenir la stratégie de maintenance prédictive ou préventive sur le long terme.

Success Story : la mise en place d’un plan de maintenance par SCRP  

L’entreprise de concassage et de préfabrication SCPR a mis en œuvre avec succès un système de maintenance préventive en collaboration avec DIMO Maint. Avec 10 sites de production différents et une équipe de maintenance décentralisée, l’entreprise était à la recherche d’un logiciel de maintenance capable de réduire les redondances et les inefficacités de son organisation complexe.

Grâce à sa collaboration avec DIMO Maint, SCPR a pu créer un plan de maintenance préventive uniforme qui lui permet de gérer :

  • 450 équipements,
  • 2 300 composants,
  • 11 700 articles,
  • 1 000 lignes de produits.

Désormais, SCPR peut connaître, à tout moment, l’état des stocks des pièces de rechange, quel que soit leur emplacement, et les tâches de maintenance programmées pour éviter les défaillances et les pannes inattendues.

 

Quels sont les indicateurs importants à suivre ?

Les indicateurs importants de la maintenance préventive dépendent du type d’industrie concerné. Cependant, voici les plus importants :

Suivre ses KPIs maintenance avec la GMAO

  • Le temps d’arrêt : le temps d’arrêt désigne la période pendant laquelle vos équipements ne peuvent pas produire en raison d’un manque d’entretien.
  • Le retard de maintenance : il s’agit du nombre total de tâches de maintenance en suspens.
  • Le temps moyen entre les défaillances : ce paramètre calcule la fréquence à laquelle vos équipements ont tendance à tomber en panne.
  • Le remps moyen de réparation : ce paramètre mesure le temps nécessaire pour qu’un actif soit réparé après une défaillance.
  • La performance : la performance de chaque actif est un paramètre important pour tout plan de maintenance.

Il est également important de garder à l’esprit que les priorités de votre entreprise peuvent changer. Par exemple, en haute saison, la réduction du temps d’immobilisation de certaines machines peut être problématique pour votre activité. Cependant, votre entreprise pourrait profiter d’une période de faible vente pour réduire les retards de maintenance.

Logiciel GMAO mobile Logiciel GMAO

 

Les défis

Les principaux obstacles à la mise en place d’une maintenance préventive sont les coûts élevés et la complexité de la planification des tâches de maintenance. Sans une GMAO spécialisée pour la maintenance préventive, la tâche consistant à prévenir les défaillances de tout équipement de production prendrait beaucoup de temps et coûterait beaucoup trop cher.

Voici des recommandations à mettre en œuvre afin d’atteindre la plus grande efficacité en matière de maintenance préventive :

  • Impliquer l’ensemble de l’équipe

Prendre soin de ses équipements ne dépend pas uniquement de votre équipe de maintenance. N’oubliez pas de former tous les membres de votre entreprise aux meilleures pratiques en matière d’utilisation des machines.

  • Évaluez vos process

Même si votre plan actuel fonctionne bien, il est probable qu’il puisse être encore plus performant. N’oubliez pas d’analyser régulièrement vos indicateurs de maintenance afin de déterminer quels pourraient être les axes d’amélioration.

  • Suivez les technologies les plus récentes

Les technologies de pointe, telles que l’IoT et l’intelligence artificielle, nous offrent de belles perspectives dans l’amélioration de nos process, elles sont à surveiller de près.

 

Les tendances émergentes

Les tendances émergentes de la maintenance

L’une des tâches les plus chronophages de la maintenancepréventive consiste à surveiller en permanence l’état des équipements de production. Alors que cette tâche était autrefois effectuée manuellement, il est de plus en plus courant d’intégrer des technologies émergentes telles que l’internet des objets et l’intelligence artificielle pour prendre en charge ce type de tâche. En faisant bon usage de cette nouvelle technologie, vous pourrez bénéficier d’un gain de temps non négligeable.

 

 

Une mise en œuvre facilitée par la GMAO.

Les principales caractéristiques des GMAO 

Un logiciel de maintenance préventive présente des caractéristiques essentielles :

  • La collecte de données : la GMAO permet d’automatiser le processus de collecte des données, telles que l’état des pièces de l’équipement de production, le nombre de cycles et l’efficacité de la productivité.
  • L’exploitation des données collectées : les informations recueillies permettront de créer le plan de maintenance idéal pour votre entreprise.
  • L’analyse des données : en générant des rapports et des graphiques contenant des informations précieuses, vous serez en mesure de maîtriser la performance vos équipements et de prendre les bonnes décisions.

Success Story : comment le groupe Bénéteau a amélioré son efficacité et sa productivité grâce à la GMAO DIMO Maint ?

En mettant en place la GMAO DIMO Maint, le groupe Beneteau a consolidé la maintenance de ses 28 sites de production et réduit le temps d’immobilisation de ses équipements. Le groupe a mis en place un cycle de production de 24 heures, en s’appuyant sur un plan de maintenance préventive efficace. Ainsi, il a pu augmenter sa production et maintenir ses activités dans plus de 150 pays à travers le monde.

 

Conclusion

Bien que son déploiement nécessite une certaine préparation, les avantages de la maintenance préventive ne sont plus à démontrer. Au-delà de la simple réduction des coûts de maintenance, le recours à une surveillance préventive apporte fiabilité et sécurité à toute la production. Avec l’utilisation d’un logiciel de maintenance, ce passage à la maintenance préventive s’accompagne d’une visibilité complète sur les équipements.

Vous souhaiteriez bénéficier d’une démonstration gratuite de nos solutions et découvrir comment maximiser la durée de vie de vos équipements ? Contactez-nous afin de découvrir tout ce que la GMAO peut vous apporter.

Vous avez un projet, des questions ?

Contactez-nous

Partager cet article
Retour en haut