Assurer la sécurité des interventions de maintenance

La maintenance est une activité à risque avec un cadre réglementaire et législatif précis. En quoi la GMAO va aider à la sécurisation vos interventions de maintenance ?

La maintenance : une activité à risque

Les interventions de maintenance doivent être considérées comme dangereuses par nature, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une action corrective. L’état anormal de l’équipement concerné pousse parfois le technicien a oublié sa propre sécurité.

La maintenance une activité a risque

Les chiffres des risques en maintenance

Selon l’Association Française des Ingénieurs et Responsables de Maintenance (AFIM), l’état des lieux est préoccupant pour la santé et la sécurité de ses employés. Les informations collectées et analysées par l’AFIM font état de :

accidents 3 fois supérieurs

Une occurrence d’accidents graves 3 fois supérieure à la moyenne nationale

maladie 6 fois supérieure

Une occurrence de maladie 6 fois supérieure à la moyenne nationale

mortalité 8 fois supérieure

Une occurrence de mortalité 8 fois supérieure à la moyenne nationale

Maintenance : quels sont les facteurs de risques ?

De manière générale, on peut identifier trois groupes distincts de facteurs de risque pour la maintenance :

facteurs environnementaux

Les facteurs environnementaux

Ils regroupent les équipements, les infrastructures, les produits utilisés ou les produits stockés ainsi que les énergies mises en œuvre

activité propre de la maintenance

L’activité propre de la maintenance

qui touche surtout à l’utilisation d’outillage spécifique

conditions propres à l’opération de maintenance

Les conditions propres à l’opération de maintenance :

intervention d’urgence absolue, intervention nocturne lors d’une astreinte, intervention dans le froid, la chaleur et l’humidité, ou encore les endroits très exigus, en hauteur, etc.

Notez que les problèmes d’énergie semblent être au cœur de nombreux accidents.

Plus les risques auront été identifiés en amont, plus le degré de protection du technicien ou de l’agent sera élevé. La connaissance du risque représente la meilleure des protections. La connaissance du risque permet d’assurer la sécurité de son équipe de maintenance.

Pour Jean-Pierre Avellaneda (Source Apave), responsable national prestation Performances & Services chez Apave, et président AFIM Rhône-Alpes, les raisons des défauts de sécurité en maintenance sont bien identifiées :

le manque d’information : lorsque les plans sont obsolètes, par exemple

les problèmes de fiabilité des organes de sécurité du personnel et des moyens de blocage

la vétusté des installations

le manque de plan préventif, le défaut de maintenance préventive

les problématiques de conception de l’équipement

les mauvaises connaissances des autres employés

Il évoque également « les contraintes organisationnelles et comportementales » dans la sécurité des activités de maintenance.

Comment se préparer en toute sécurité pour une intervention de maintenance ?

Une intervention de maintenance préventive ne nécessite pas la même préparation qu’une intervention de maintenance corrective.

Se préparer en toute sécurité

Améliorer la sécurité de la maintenance préventive

La totalité de l’équipe doit mettre en place TOUS les dispositifs de protection essentiels à la sécurité du technicien qui interviendra lors de l’opération de maintenance préventive. Le but est de s’approcher autant que possible du risque zéro !

Puisque l’intervention est prévue, toutes les protections doivent être prises pour la sécurité de l’équipe. Tous les processus de sécurité doivent être respectés à la lettre. Une GMAO vous aidera à mieux vous organiser face à ce type de maintenance.

Afficher +

Améliorer la sécurité de la maintenance corrective

Pour ce type de maintenance non prévue, il convient avant tout de mener une analyse poussée des risques potentiels à intervenir sur cet équipement spécifique.

L’équipe de techniciens et responsable maintenance devra s’assurer de la mise en place des points de sécurité à respecter. Ces points devront être notés dans la GMAO. Le but est de réparer l’équipement sans qu’aucun incident humain ne survienne.

La maintenance corrective est jugée davantage dangereuse que la maintenance préventive. Notre solution GMAO DIMO Maint vous permettra de diminuer le taux de panne pour basculer, peu à peu, sur une maintenance majoritairement préventive.

Afficher +

Comment prévenir les risques en maintenance ?

La sécurité doit être le fil conducteur de toutes les interventions de maintenance. De sa préparation à la finalisation de la maintenance, le technicien et son responsable doivent savoir précisément de quelle manière sécuriser l’intervention pour prévenir tous les risques.

Comment prévenir les risques
Mise à disposition des procédures de sécurité

Mise à disposition des procédures de sécurité

En vous organisant, vous pourrez mettre à la disponibilité du technicien missionné, et au plus près de l’équipement, un corpus de documents essentiels à sa sécurité.

Ce corpus inclura les procédures générales d’intervention, ses procédures spécifiques ainsi que les préparations de sécurité.

Le cadre réglementaire de la maintenance

L’employeur doit garantir la sécurité de tous ses employés, y compris ceux de l’équipe de maintenance.
Le code du Travail est d’ailleurs très clair à ce sujet. Il précise les points de réglementation liés à la sécurité en maintenance :

habilitations et autorisation

consignation

conformité des machines

intervention d’un sous-traitant et sécurité

document unique

réglementation amiante

En quoi la GMAO contribue à améliorer la sécurité des interventions de maintenance ?

Adopter une solution de GMAO va permettre aux techniciens de maintenance, agents de terrain et intervenants extérieurs, une amélioration nette de la gestion des risques et de la sécurité des interventions de maintenance.

En quoi la GMAO contribue à améliorer la sécurité des interventions de maintenance ?

Une harmonisation des pratiques

Une harmonisation des pratiques

Les processus qui vous aident à organiser votre outil de maintenance vont avoir plusieurs vertus : qualification de vos équipements et fiabilisation, et coûts en baisse.

En mettant en place des processus de travail normalisés (listes de contrôle, par exemple), vous vous assurez que chacun des agents de terrain réalise le même travail, avec la même qualité, à chacune des interventions effectuées.

Le recours à une GMAO permet de garantir un travail uniformisé, à partir du même système. Les procédures sont standardisées, les bonnes pratiques sont donc appliquées par tout le monde tout en garantissant une sécurité optimale.

Avec la GMAO DIMO Maint, nous vous proposons de structurer des opérations à réaliser par les gammes opératoires. Une liste de tâches à effectuer dans un ordre très précis s’affiche, sous la forme d’une check-list à cocher. La dématérialisation des process de gestion des interventions de maintenance permet une réduction des risques.

La GMAO aide à la conformité

Dans de très nombreux secteurs, la maintenance vit au rythme des audits de conformité.

Une GMAO va vous aider sur de nombreux aspects de cette conformité. Vous pourrez suivre facilement chacun des points-clés des règlementations que vous devez suivre :

  • aide au suivi du carnet d’entretien des machines
  • aide en cas de contrôle périodique règlementaire

  • aide plus globale pour renouveler l’obtention des certifications qualité ou sécurité en fournissant très rapidement l’intégralité des éléments justificatifs d’entretien des équipements (IFS, BRC, réglementation FDA, etc.)

La GMAO permet de répondre aux obligations de traçabilité imposée par la certification IFS/BRC. J’ai passé un audit de 3 jours et il n’y avait rien à redire sur la maintenance ! Nous avons effectué un test de traçabilité avec une date : j’ai pu ressortir en quelques clics les bons d’intervention et de nettoyage associés. C’est un gain de temps inestimable !

Romain Bernard, Responsable Équipe Intervention – EURIAL

La GMAO permet de mettre en place un plan de maintenance préventive

La maintenance préventive a un but : réduire la probabilité de défaillance ou la dégradation d’un outil ou d’une installation. Elle permet d’anticiper les interventions et d’éviter le recours aux interventions de maintenance corrective, plus accidentogènes.
Grâce à la GMAO, ces actions de maintenance sont déclenchées automatiquement à une fréquence définie ou selon des critères déterminées (unités d’usage : tonnes, m³, …nombre d’heures de fonctionnement, etc.).

Afficher +

La GMAO vous aide à mettre en place une meilleure communication

La communication est le fer de lance de tous les organes de maintenance. Une mauvaise communication globale va avoir un impact négatif sur la gestion quotidienne du pôle.

En mettant en place une GMAO DIMO Maint, et si tous vos techniciens jouent le jeu, votre communication fera un bon en avant.

Votre responsable saura immédiatement à quel technicien confier une intervention : il aura accès à chacune de vos habilitations, autorisations de conduite, compétences particulières.

L’utilisation complète de la GMAO DIMO Maint vous permettra d’avoir une connaissance centralisée de l’équipement : chacun aura accès à un arbre de défaillance, grâce au retour d’expérience de chacun. Ainsi, la mise en place de contrôles réguliers vous permettra de mieux anticiper les pannes, de gérer plus efficacement vos stocks de pièces de rechange et de tendre vers plan simplifié de maintenance préventive.

Afficher +

Vous avez un projet, des questions ?

Écrivez-nous et restons en contact

Retour haut de page

6 signes qu'il est temps de digitaliser votre maintenance !