Simplifier la gestion des stocks de pièces de rechange

La gestion des stocks de pièces détachées est au cœur de toute stratégie maintenance efficiente et rentable. Comment s’y prendre pour la simplifier ?

Quelle méthode de gestion optimale adopter pour gérer ses pièces détachées ?

Gestion des pièces détachées quelle méthode de gestion optimale adopter

En tant que technicien de maintenance, vous le savez : il suffit qu’une pièce en rupture n’ait pas été mise au stock pour qu’une panne dure plusieurs semaines et que la cadence de production soit durement (et durablement !) impactée. De la même manière, il suffit qu’une pièce soit mal rangée pour que le technicien perde un temps précieux à la retrouver.

Gestion des pièces détachées quelle méthode de gestion optimale adopter

La gestion des stocks de pièces de rechange peut sembler être un casse-tête insoluble. Pourtant, la  gestion de vos interventions de maintenance peut être simplifiée.
Ces problématiques, bien plus nombreuses en réalité, représentent des axes d’amélioration des performances – et donc d’économies – à étudier

Plusieurs méthodes d’optimisation des stocks existantes

Si l’on s’appuie sur le principe de Pareto, environ 20 % des pièces stockées assurent 80 % de l’activité. A contrario, 80 % des pièces de rechange stockées sont rarement utilisées. A partir de ce principe, deux méthodes d’optimisation de gestion des stocks de maintenance sont évoquées.

La méthode ABC

Cette méthode est très simple : elle repose sur une classification en trois classes (A, B et C). Chacune des familles accueillera les pièces en fonction de leur criticité :

  • la classe A accueillera les pièces de rechange qui nécessitent une attention maximale et un suivi précis
  • la classe B aura une cadence de contrôle moins importante que la classe A
  • la classe C accueillera, quant à elle, les pièces dont la surveillance est faible
Afficher +

La méthode PIEU

Cette méthodologie de classification, qui peut paraître plus complète, s’appuie sur des critères différents :

  • P pour incidence des Pannes
  • I pour Importance de l’Équipement
  • E pour État de l’Équipement
  • U pour fréquence de l’Utilisation

Cette méthode de gestion des stocks de pièces détachées en maintenance peut s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue des stocks : le lean maintenance, popularisée par Toyota. Le principe s’appuie sur une amélioration des performances de service. Il s’intéresse à l’élimination du gaspillage et des sources d’inefficacité.

Afficher +

Maîtriser la gestion et le stockage des pièces détachées de maintenance

Maîtriser la gestion et le stockage des pièces détachées de maintenance

Le recours à un outil de GMAO doit être une décision réfléchie.

Néanmoins, une GMAO va vous offrir de très nombreux avantages pour optimiser la gestion des stocks de pièces de rechange. Avant sa mise en place, vous devrez vous interroger sur de nombreux aspects, notamment sur la gestion et le stockage des pièces détachées, sur les process de commandes de pièces, la méthode de rangement et la codification des articles.

Vous pouvez parfaitement apprendre par vous-même ou nous demander de vous épauler. Si vous souhaitez maîtriser parfaitement cet aspect, DIMO Maint vous proposera d’être mis en relation avec un cabinet conseil spécialisé.

Dans tous les cas, il est parfaitement possible de démarrer un projet de transition simple et efficace vers une GMAO sans pour autant s’intéresser à la partie stock. Si vous le souhaitez, vous pourrez gérer cette partie assez lourde par la suite, lorsque vous maîtriserez partiellement ou parfaitement votre outil GMAO.

Nous vous proposons une Formation à la gestion des stocks, d’une durée de 1 à 2 jours. Cette formation vous permettra de connaître tous les éléments-clés pour une gestion optimale de votre stock ERO (Entretien, Réparations, Opérations).

Afficher +
Maîtriser la gestion et le stockage des pièces détachées de maintenance

Découvrez nos prestations de formation

Gestion des stocks de maintenance  quels gains et bénéfices espérer avec une GMAO ?

Gestion des stocks de maintenance : quels gains et bénéfices espérer avec une GMAO ?

Gestion des stocks de maintenance  quels gains et bénéfices espérer avec une GMAO ?

Selon une étude réalisée par l’AFIM, le recours à une GMAO pour la gestion du stock des pièces détachées est bénéfique. Le Retour sur Investissement (ROI) permettrait de réduire à terme de 10 à 20 % la valeur du stock, et de 5 à 10 % les coûts d’approvisionnement du stock.

Dans certaines organisations, le stock dormant représente plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de milliers d’euros. Outre le stockage, qui représente un investissement non négligeable, l’achat de pièces détachées inutilisées depuis plusieurs années est de l’argent mal investi.

La solution sert également à gérer les demandes d’achat des services maintenance et production pour les pièces détachées. La gestion du stock se fait directement via la GMAO. Je dispose d’une vue globale des dépenses : des reportings sont émis sur les interventions : taux de réalisation du préventif, répartition des activités de maintenance entre préventif, correctif et travaux neufs. Les indicateurs clés sont partagés en comité de pilotage avec la direction.

Yves Bernard, responsable d’exploitation en charge de la production, de la maintenance et de la qualité du site de Noyers/Cher – La Compagne des Saveurs

Quelle solution de GMAO pour simplifier la gestion de vos stocks de pièces détachées ?

En optant pour l’une de nos solutions GMAO DIMO Maint, vous aurez la possibilité de gérer efficacement vos pièces détachées de maintenance et organiser parfaitement votre magasin ou vos magasins de pièces de rechange.

Le but n’est pas le sur-stockage, qui peut avoir un coût très important. Non ! Le but est gestion optimale et dématérialisée de votre maintenance : commander et acheter une seule pièce suffisamment en avance pour qu’elle soit disponible au bon moment, sans être stockée pendant des semaines entières dans votre magasin.

Cette possibilité s’offre à vous dès que vos interventions deviennent majoritairement préventives, et que vous avez réussi à améliorer la gestion des interventions terrain.

Quelle solution de GMAO pour simplifier la gestion de vos stocks de pièces détachées ?

La GMAO est l’outil indispensable pour anticiper, pour prévoir et améliorer l’organisation globale de votre magasin ou de vos magasins de maintenance.

GAGNER DU TEMPS
Vous allez plus vite dans la recherche d’informations liées à vos équipements. Notre GMAO DIMO Maint vous proposera un lien direct entre les équipements et les articles. Ainsi, vous pourrez savoir quelle pièce changer ou le nombre de pièces en stock pour un équipement spécifique.

DONNER DE LA VALEUR À CHAQUE PIÈCE DÉTACHÉE 
Vous pourrez calculer le prix moyen pondéré juste, déterminer des prix plus justes en fonction de votre équipement, ou encore donner une valeur réelle à votre stock de pièces détachées (plusieurs milliers ou dizaines de milliers d’euros entreposés ici).

MAÎTRISER LE MAGASIN DE PIÈCES DÉTACHÉES
Vous aurez une vue réelle sur les entrées et les sorties de chacune des pièces détachées. Même si les leviers d’optimisation
diffèrent en fonction du type et de la vocation des pièces (correctif, préventif), l’objectif est bien de tendre vers le juste-à-temps
qui permet d’éviter le surstockage et de réduire les coûts de stockage.

TENIR UN INVENTAIRE PRÉCIS DE VOTRE MAGASIN DE PIÈCES DÉTACHÉES
Vous avez besoin de connaître avec précision l’état de votre magasin. Notre GMAO DIMO Maint vous permettra de vérifier les quantités théoriques enregistrées avec la réalité du terrain. Cette précision vous fera gagner du temps et vous permettra d’anticiper les commandes et les ruptures de stock.

Une solution GMAO vous permettra également :

Vous avez un projet, des questions ?

Écrivez-nous et restons en contact

Retour haut de page

6 signes qu'il est temps de digitaliser votre maintenance !